Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais
Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais

Quand la municipalité en place s’invente un bilan vert…

À 9 mois des élections municipales, alors que la transition écologique est devenue un enjeu majeur pour les Français (le prouvent les résultats des dernières Européennes), M. Dell’Agnolla, maire de Thiais depuis 1983, semble enfin s’intéresser à ce thème. Du moins, en apparence. Celui-là-même qui ne cesse de laisser vendre des terrains aux grands groupes immobiliers, sans jamais songer à y intégrer le moindre espace vert, celui-là-même qui a refusé qu’une partie du Parc départemental des Lilas s’implante sur la commune (préférant là encore céder les terrains à un promoteur), celui-là-même qui laisse à l’abandon une bonne partie des parcs de la ville (Les Terrasses du Soleil à Grignon sont dans un état lamentable tout comme la mare du Parc de Cluny ; quant au Parc de l’Europe, que fait la municipalité pour le rouvrir enfin au public ?) tente maladroitement de verdir son bilan.

Le green-washing municipal

Ainsi, l’on voit fleurir, sur nos trottoirs et notre journal municipal, une propagande – payée sur des fonds publics – annonçant fièrement que Thiais aurait « 1 arbre pour 5 habitants » alors que dans l’ensemble du Val-de-Marne, il n’y aurait « qu’1 arbre pour 31 habitants ». La démarche aurait pu être informative si du moins elle avait été scientifique. Or, aucune source et aucune étude ne sont mentionnées sur l’affiche. Nous pouvons toutefois appeler le numéro de la mairie pour avoir plus d’informations (c’est ce qui est écrit sur l’affiche). C’est ce que nous avons fait.

Aucune réponse concrète ne nous a été apportée.

Il apparaît toutefois, renseignement pris auprès du Conseil départemental, que la formulation « 1 arbre pour 31 habitants dans le Val-de-Marne » est totalement biaisée. Ce calcul ne prend en effet en compte que les arbres gérés par le département, en omettant ceux des 47 communes et des 3 établissements publics territoriaux. Or, un Val-de-Marnais bénéficie de l’ensemble des arbres plantés sur le territoire géographique.

Les chiffres que la municipalité, en place depuis 36 ans, ne communique pas….

Au delà de ces chiffres  trompeurs, M. Le Maire oublie que ce qui est primordial, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, ce n’est pas le nombre d’arbres par habitant (n’importe quel tronc chétif et maladif entouré de béton pouvant être compté dans les statistiques), mais bien la superficie d’espaces verts ou boisés publics par habitant. Aussi, l’OMS recommande un minimum de 10 m² par habitant. Pourtant, chaque Thiaisien·ne ne bénéficie que de 4,6 m² d’espace vert public par habitant, quand le moyenne du département s’élève à… 24,2 m² !* Ainsi, sur 47 villes, Thiais ne se place qu’à la 33ème position des communes les plus vertes du Val-de-Marne (source : Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région d’Île-de-France – 2016). Mais ce chiffre, la municipalité LR se garde bien de le communiquer. 

*nota : M. Le Maire a réagi à notre affichette, en nous donnant les chiffres suivants : 262 000 m² d’espaces verts publics pour 29 295 habitants, soit, si l’on se fie à ses chiffres, 8,9 m², donc toujours en deçà des recommandations de l’OMS (les espaces verts privés ne comptant pas).

Il y a donc beaucoup de travail pour arriver à permettre aux Thiaisien·ne·s de profiter correctement d’un peu de nature en ville. Thiais pour tous propose de :

  • entretenir correctement les parcs municipaux, tout en préservant des espaces de biodiversité,
  • allonger les horaires d’ouverture des parcs,
  • créer, autant que possible, des petits espaces de biodiversité au sein des quartiers, avec des jeux pour les enfants,
  • freiner la densification urbaine,
  • augmenter le quota minimum d’espaces verts pour chaque nouvelle construction,
  • planter des arbres partout ou c’est possible.

Notre programme est surtout le vôtre ! Nous le construisons collectivement avec les habitants. Alors, rejoignez Thiais pour tous pour Thiais en mieux !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.