Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais
Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais

Bétonisation de Thiais : et la concertation ?

Les panneaux de promotion immobilière fleurissent dans nos rues, de manière totalement sauvage, voire illégale (cf. service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F24356).

Depuis trop longtemps, Thiais subit des quantités d’opérations immobilières privées, plutôt haut de gamme, mais non accessibles pour la plupart de nos enfants devenus grands et que l’on a vu s’exiler. Il n’existe en effet dans notre ville aucune décision politique municipale pour réguler le prix de vente des logements neufs. On peut donc légitimement se demander où sont “l’esprit village” souvent revendiqué par le Maire et l’harmonie urbaine et sociale que nous serions en droit d’attendre de ces opérations.

Une véritable concertation et de vrais échanges avec les habitants auraient pu permettre une meilleure intégration de ces projets dans la ville, une meilleure cohérence urbaine, une meilleure acceptation par les Thiaisiens et un meilleur accueil pour nos nouveaux concitoyens.

Mais les Thiaisiens ont-ils vraiment été consultés et informés en amont des projets “Porte d’Allia”, “Cœur de ville” ou “Ricard” ?

De même, l’opération immobilière privée de près de 400 logements menée par Cogedim avenue de Fontainebleau : qui a entendu parler de cette dernière à Thiais ?

Les Thiaisiens voient (ou pas pour la plupart) arriver “Parc en scène”, un méga projet situé près de la gare du Pont de Rungis.

Cette opération d’envergure métropolitaine n’a encore une fois fait l’objet ni de discussion, ni de prise en compte des aspirations des riverains. Précisons pour être honnête que l’information avait été délivrée dans Thiais Magazine, plus d’ailleurs pour vanter le projet pharaonique de “Scène digitale”, dont personne ne comprend vraiment le fonctionnement, que pour parler du projet immobilier colossal (130 000 m² de surface construite) qui va être mis en œuvre.

S’agit-il d’un grand projet inutile ?

Est-ce qu’à l’heure des défis environnementaux, un autre projet pour adapter la ville au changement climatique aurait été préférable ? Est-ce que tous les habitants pourront bénéficier des équipements envisagés ? Comment la Ville va-t-elle pouvoir financer ces nouveaux investissements ? Est-ce que cela se fera au détriment des équipements existants toujours en attente d’entretien ou de rénovation (gymnases, écoles, palais omnisport…) ?

Certes, une “concertation” vient de se dérouler du 12 juin au 12 juillet, mais en catimini, sans réunion publique pour la plus grosse opération que connait la ville de Thiais depuis 50 ans ! Laurence Le Souffaché a noté des questions sur le registre ; elle était bien la seule. Non pas que les Thiaisiens se désintéressent de ce projet, mais parce que la Municipalité n’a pas préparé sérieusement, ni communiqué suffisamment autour de cette concertation. Car même si elle est conduite par un promoteur privé, un maire a toujours son mot à dire en matière de concertation. Encore faudrait-il qu’il en ait envie.

Pour un programme municipal co-construit par et pour les Thiaisiens !
Rencontrons-nous le le 23 septembre à 20h en salle de la Saussaie !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.