Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais
Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais

Le train des primeurs de Rungis menacé !

(DAMOURETTE/SIPA)

Le dernier train alimentant depuis Perpignan (66) le Marché d’Intérêt National (MIN) de Rungis – premier pôle économique du Sud-Francilien, important bassin d’emplois qui rayonne sur Thiais – est menacé de suppression à compter du 15 juillet 2019.

La suppression annoncée du train de fret aurait des conséquences considérables au niveau local et national. Pour le remplacer, ce sont 25 000 camions supplémentaires par an qui seront mis sur les routes, entraînant augmentation de la pollution (comme si nous n’avions pas déjà assez avec l’A86 et l’aéroport tout proches), de l’accidentologie et de la congestion des routes. En outre la disparition programmée du dernier train déclencherait la suppression de plus d’une centaine d’emploi sur les deux chargeurs (Perpignan et Rungis) mais aussi des dizaines d’emplois indirects dans les entreprises sous-traitantes et à la SNCF.

Alors que la question de l’écologie et du climat rassemblent ces derniers mois des millions de citoyens en France et en Europe, que le président Macron veut inscrire les questions environnementales dans la constitution française, faire du fret ferroviaire SNCF un enjeu essentiel de la lutte pour le climat est primordial et urgent !

Thiais pour tous s’associe pleinement s’associe pleinement à la pétition demandant le maintien et développement du train des primeurs Perpignan/Rungis et vous invite à la signer sur https://www.change.org/p/train-des-primeurs-un-enjeu-%C3%A9conomique-et-%C3%A9cologique-soutenons-le

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.