Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais
Groupe de gauche et écologiste au Conseil municipal de Thiais

Le Conseil municipal d’installation du 28 mai 2020

Jeudi 28 mai a eu lieu le conseil municipal d’installation de la mandature 2020-2026. Crise sanitaire oblige, il s’est déroulé à huis-clos. Mais alors que nombre de communes ont mis en place une retransmission en direct sur internet, à Thiais, les citoyen·nes se sont encore vu confisquer la chose publique. Voici notre compte-rendu.

L’élection du maire

C’est à cette occasion que l’on élit effectivement le maire, car une élection municipale est une procédure en 2 étapes :

  • 1ère étape, élection par la population d’une liste majoritaire ;
  • 2ème étape, élection par les conseiller·e·s municipaux du maire et de ses adjoint·e·s. D’autres candidatures peuvent se manifester au cours de cette étape, et notre tête de liste Laurence Le Souffaché s’est portée candidate pour être en cohérence avec nos idéaux et avec le désir des 1 200 Thiaisien·ne·s qui nous ont choisis.

Retrouvez en bas de page le discours de Laurence Le Souffaché.

Sans surprise, Richard Dell’Agnola a été réinstallé dans le fauteuil de maire qu’il n’a pas quitté depuis 37 ans

Sans surprise, il s’est vanté de disposer d’une « base installée » qui lui assurent sa réélection au premier tour. 3 467 voix sur 16 782 inscrit·e·s ! 3 467 voix pour une population de 29 017 âmes ! 79,3 % des électeurs et électrices thiaisien·ne·s n’ont pas voté pour la liste de Richard Dell’Agnola…

Sans surprise, il a piétiné la parité, en ne donnant aux femmes que le minimum de responsabilités que la loi ne le prévoit. Ainsi, 65 % des élu·e·s à responsabilité (exécutive ou de délégation) sont des hommes… Bienvenue dans l’ancien monde !

Sans surprise, il a refusé toutes les propositions d’évolution que nous avons présentées.

Ajoutons à cela, qu’il a confié le poste au CCAS (centre communal d’action sociale) dédié à l’opposition au représentant de la liste macroniste (pourtant arrivée en 3ème position)… Le Maire serait donc en phase avec la politique sociale du gouvernement actuel ?

La constitution du groupe d’opposition « Thiais pour tous »

Quant à nous, nous avons confirmé la constitution de notre groupe au sein du Conseil municipal de la ville « Thiais pour tous, Groupe de gauche et écologiste » avec nos 4 élu·e·s : Laurence Le Souffaché (EELV), Patrick Robillard (PS), Nadège Hillion (SE) et Jean Lony (LFI).

Jean Lony, Patrick Robillard, Laurence Le Souffaché et Nadège Hillion

Nous avons demandé la modification du règlement intérieur pour apporter plus de souplesse, de démocratie et de transparence dans la gestion de la ville, avec par exemple :

  • la création d’un poste de suppléant·e dans les Commissions : refusé ;
  • la relecture par l’opposition des procès-verbaux avant diffusion : refusé ;
  • le détail des postes du budget libellés « divers » et qui regroupent des sommes très importantes : refusé (car l’opacité est de rigueur !) ;
  • la mise en place d’un planning prévisionnel des Conseils municipaux et des Commissions : refusé ;
  • le droit de réponse de l’opposition dans toutes les publications papier et numérique de la Ville : refusé.

Nous avons insisté sur l’urgence sociale aggravée par la crise sanitaire et sur l’urgence de la mise en place d’un plan de transition écologique. Nous verrons si nous avons été entendu·es.

Notre influence

Richard Dell’Agnola a annoncé :

  • la prochaine transmission électronique des documents que les conseiller·es municipaux doivent aujourd’hui aller consulter sur rendez-vous à la mairie ;
  • l’augmentation des subventions destinées au domaine social.

Quoi d’autre ?

Nous sommes plus que jamais déterminés à combattre l’immobilisme et le caractère hégémonique de Richard Dell’Agnola en agissant pour :

  • vous informer ;
  • recueillir vos opinions et vos besoins ;
  • vous aider à trouver des solutions concrètes aux difficultés que vous rencontrerez.

A très bientôt pour parler du budget car vous devez savoir ce que la ville fait réellement de votre argent. 

Vos élu·es, Thiais pour tous, Groupe de gauche et écologiste
  Laurence Le Souffaché, Patrick Robillard, Nadège Hillion, Jean Lony


Discours de candidature de Laurence Le Souffaché

« Je me porte candidate.

Pourquoi, bien qu’élue minoritairement, je me porte candidate face à vous M. Dell’Agnola ?  

Premièrement car vous-même êtes aussi un élu minoritaire du fait des plus de 60 % d’abstention qui pose la question de la légitimité dont le bien-fondé pourrait demain s’appuyer sur la mise en œuvre d’une démocratie participative.

Deuxièmement peut-on dire que les élections du 15 mars ont permis un vote sincère ? Je ne le pense pas ,comme beaucoup, comme l’attestent plus de 3 300 recours déposés en France. Les citoyen·nes dérouté·es par l’annonce du confinement le mardi 17 étant restés chez eux ou étant partis se réfugier en province le dimanche 15 mars.
Je me porte candidate pour remercier au nom de la liste Thiais pour tous les 1 200 Thiaisien·nes qui nous ont apporté leur suffrage et que je représente à cet instant. Notre campagne fut positive puisque nous avons échangé avec plusieurs centaines de Thiaisien·nes et avons noués avec eux des liens. Nous nous sommes bien gardés également de tomber dans les pièges que vous-même avez voulu nous tendre à la fin de la campagne car telle est votre habitude ; nous avons gardé notre cap : écouter, échanger, avec toutes et tous quels que soient leur quartier, leur âge ou leur situation sociale. Nous avons rencontré beaucoup de souffrances et de révoltes dans notre ville que vous qualifiez de « village » : certains quartiers, pas tous, sont délaissés par cette politique que vous menez depuis… combien maintenant ? 37 ans !

En ce qui me concerne, depuis plus de 6 ans, je me bats pour qu’à Thiais, il y ait plus d’écologie et plus de justice sociale, pour faire avancer les projets qui me semblent essentiels.
Cette opposition de gauche, écologique et citoyenne voit ses représentant·es doubler puisque nous sommes 4. Face à votre majorité cela parait peu mais l’important, vous en serez d’accord, n’est pas tant le nombre que l’engagement des citoyen·nes ; et de ce point de vue nous continuerons de démontrer notre écoute et notre dévouement au bénéfice exclusif des Thiaisien·nes. Nous sommes là pour l’intérêt général. Même si nos futures prises de paroles et propositions pourront déstabiliser et en contrarier certains, pour nous l’intérêt collectif primera toujours sur l’intérêt individuel.
 
Ma candidature signifie qu’au sein de ce conseil municipal, nous porterons les mêmes valeurs que celles de notre campagne : les valeurs de l’écologie, de l’humanisme et de la solidarité envers tous. 
 
L’écologie pour mettre en œuvre sans plus tarder la transition écologique dans notre ville. C’est la première fois à Thiais que l’écologie occupe une telle place dans une campagne, jusqu’à influencer la vôtre.
Les valeurs d’humanisme et de solidarité sont au cœur de notre démarche. La solidarité envers ceux qui en ont besoin – aujourd’hui plus que jamais en ces temps difficiles – et qui devrait se manifester à chaque minute dans les actions municipales. C’est ce qui m’anime et justifie ma candidature aujourd’hui car les défis actuels sont trop importants sur le plan de la santé publique et de la solidarité dans notre société.
 
Si je ne suis pas élue ce soir je remplirai, comme je l’ai déjà fait pendant 6 ans, mon rôle de conseillère municipale minoritaire en défendant les Thiaisien·nes oublié·es, en m’opposant quand cela sera nécessaire tout en faisant des propositions constructives. Je ne serai pas seul ; je peux en effet compter sur les autres élu·es qui m’accompagnent et pourrai m’appuyer cette fois sur un collectif de citoyen·nes qui a énormément et généreusement donné pendant cette campagne et pendant la crise en aidant concrètement beaucoup de Thiaisien·nes et qui sera tout aussi présent dans les 6 ans de cette mandature qui s’ouvre aujourd’hui.
 »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.